Les cycles de sommeil : Pourquoi mon enfant ne dort pas ?

Mis Ă  jour : juil. 8

😌 Il est trĂšs important de connaĂźtre les cycles de sommeil de l’enfant, la clĂ© rĂ©side dans l’observation de la phase dans laquelle il peut se trouver.

Vers 3 mois

Le bĂ©bĂ© a un temps de sommeil hachĂ©. Le plus souvent il mange, puis vient un petit temps d’éveil, puis l’endorphine libĂ©rĂ©e par la succion de la tĂ©tĂ©e ou du biberon favorise l’état de bien-ĂȘtre du bĂ©bĂ© et il se rendort. Durant cette pĂ©riode, il arrive frĂ©quemment que les bĂ©bĂ©s gardent les yeux ouverts et remuent en dormant. Ils sont probablement en phase de sommeil paradoxal. Il s’agit d’une phase de sommeil agitĂ©e. Le parent peut mettre une petite main sur son ventre ou chuchoter pour un retour au calme. đŸ€±


Vers 4 mois

Le bĂ©bĂ© peut demander de nouveau Ă  dormir dans les bras, en portage, ou en poussette, car souvent Ă  cette pĂ©riode la sieste est courte et compliquĂ©e. En effet, l’enfant est en transition, il n’a peut-ĂȘtre pas encore acquis le rythme circadien.


Vers 5-6 mois

â˜ș Le bĂ©bĂ© pourrait commencer Ă  faire ses nuits. Il existe des diffĂ©rences inter-individuelles qui dĂ©terminent les besoins en sommeil du tout-petit. En effet, l’environnement social et affectif peuvent avoir une incidence sur la qualitĂ© de son sommeil. Le manque de sommeil est une source de stress pour les parents et le bĂ©bĂ©; c’est la raison pour laquelle il est important de bien connaĂźtre le fonctionnement du sommeil de l’enfant pour l’accompagner au mieux vers un sommeil de qualitĂ©. Finalement, chaque enfant a ses propres besoins, il faut savoir les Ă©couter, repĂ©rer les pleurs et leur intensitĂ© pour dĂ©terminer ses besoins. Ainsi, trouver son rythme de sommeil va varier en fonction de chaque enfant mais cela viendra avec le temps. 🧾


Bonnes pratiques :


Un environnement agréable peut aider le bébé à mieux enchaßner les cycles de sommeil, donc il est recommandé de veiller à ces quelques petits détails avant le coucher:


✅ Un petit rituel pour dĂ©tendre l’enfant: au tout dĂ©but, le rituel du coucher se rĂ©sume Ă  des choses simples qui peuvent ĂȘtre rĂ©alisĂ©es avant la derniĂšre tĂ©tĂ©e ou biberon: fermer les volets ou tirer les rideaux, mettre la gigoteuse, faire un cĂąlin et fredonner une petite chanson ou mettre une musique douce. La voix de l’adulte est importante pendant le rituel donc il ne faut pas hĂ©siter Ă  parler Ă  l’enfant mĂȘme s'il n'est pas encore en mesure de rĂ©pondre.


✅ Laisser à l’enfant un objet sentant l’odeur du parent ou un parfum qu’il/elle porte quotidiennement. Les enfants sont trùs sensibles aux odeurs et le fait de sentir quelque chose appartenant à leur parent pourrait les rassurer.


✅ Une couche propre (Ă  vĂ©rifier si cela ne le gĂȘne pas durant la nuit).


✅ La tempĂ©rature de la chambre pas trop Ă©levĂ©e et si possible un humidificateur au radiateur pour que l'air ne soit pas trop sec en hiver.


✅ La chambre Ă  coucher de prĂ©fĂ©rence dans un endroit calme.



Posts récents

Voir tout