La phase du "non" chez l'enfant

Armez-vous de patience, car la période d’opposition peut être très éprouvante pour la famille et surtout pour vous qui êtes les parents.

Cette période survient généralement entre 18 et 24 mois et s’inscrit dans le développement classique de l’enfant, alors rassurez-vous, c’est une période temporaire !



C’est dans cette période que votre enfant commence à avoir ses propres envies et qu’il va chercher à les affirmer auprès de vous, souvent sous forme d’opposition. Car dorénavant, quand vous lui dîtes « non » cela génère beaucoup de frustration… 😡

De quelle manière ?

😤 Cela peut donner lieu à de grosses colères, des crises, et des pleurs, mais les manifestations lors de cette phase d’opposition peuvent être différentes d’un enfant à l’autre. Pas d’inquiétude donc si votre enfant reste plutôt calme ou au contraire s’il vous mène la vie dure ces derniers temps. C’est normal, à chaque enfant sa façon de vivre cette étape de son développement !

Dans quel contexte ?


🏠 Souvent les tensions se cristallisent autour de moments routiniers et très souvent à la maison : autour des repas, de la sieste ou du coucher, ou encore au moment de prendre le bain.

Quelques conseils pour gérer les crises :

✅ Ne culpabilisez pas d’être parfois au bout du rouleau. Vous êtes humains, et souvent fatigués par toutes ces négociations, n’hésitez pas à passer le relai de temps en temps.


✅ Dans la mesure du possible, il faut essayer de lui expliquer pourquoi vous avez dit non afin qu’il comprenne que certains interdits vont persister (pour sa sécurité par exemple).


✅ N’hésitez pas à parler avec votre enfant et à mettre des mots sur ses émotions. A cet âge-là, le langage de votre petit est en pleine explosion mais pas encore suffisant pour qu’il puisse s’exprimer totalement librement. Cela peut engendrer beaucoup de frustration pour lui…


✅ Essayez de poser des questions auxquelles l’enfant ne peut répondre ni par oui ni par non, tout en le laissant choisir entre deux options.

Exemple : « au déjeuner tu préfères des haricots ou des petits pois ? »

✅ Laissez de l’espace à votre enfant pour qu’il découvre et expérimente « comme un grand ». C’est une période où il recherche de l’autonomie. Il est par exemple trop petit pour couper les légumes avec un vrai couteau, et pourtant il veut faire comme vous…

Proposez-lui de jouer avec sa dinette à côté de vous pendant que vous préparer les repas… Il aura l’impression de vous aider en vous imitant.

Posts récents

Voir tout