Echarpe, porte-bébé... quel type de portage utiliser ?

🤱🏽C’est bien connu, il est important de porter son bébé contre soi. La chaleur du contact entretient le lien naissant parent-enfant. Sentir l’odeur de sa maman ou de son papa, être bercé par ses pas donne au nouveau-né un sentiment de sécurité dont il a besoin pour partir plus tard à la découverte du monde.



LE PORTE-BÉBÉ

C’est le mode de portage le plus répandu en France et dans les pays nordiques.

Pour le protéger de l’environnement et le surveiller, le nouveau-né (à partir de 3,5 kg) est tourné face à soi. Il faut attendre quatre mois, qu’il soit tonique et tienne la tête et le buste bien droits pour l’installer face à la route.


✅ Une fois le premier réglage des bretelles de soutien et de la ceinture ventrale faits à vos mesures il est simple à utiliser. Il assure un bon soutien du dos. Pour le porteur, la répartition du poids de l’enfant entre les épaules, le dos et les hanches avec des bretelles et une ceinture lombaire molletonnées évite les points de tension.


❌ *Porte-bébé bas de gamme : le bébé est sur ses organes génitaux, il ne peut pas regrouper ses mains, le dos est en extension

*Prix élevé


ÉCHARPE DE PORTAGE

Inspirée des techniques de portage traditionnelles de nombreuses civilisations africaines ou asiatiques, l’écharpe de portage est apparue plus récemment en France. Son usage s’est depuis largement développé.

C’est une grande bande de tissu de plusieurs mètres (de 3,60 m à près de 6 m selon le mode de nouage) qu’on dispose autour de soi pour y loger le tout-petit. Ainsi emmailloté, le nouveau-né fait corps avec sa maman ou son papa, collé sur son ventre, comme un prolongement de leur fusion. Dès les premières semaines, l’écharpe permet de choisir entre différentes positions du bébé selon le moment de la journée.


✅Moins cher qu’un porte-bébé classique, il permet de porter son bébé jusqu’à un âge plus avancé selon le poids supportable par le porteur


❌Pas forcément facile à nouer, il faut parfois suivre des cours pour réussir


PORTE-BÉBÉ PHYSIOLOGIQUE

À mi-chemin entre l’écharpe et le porte-bébé classique, il s’inspire généralement du mode de portage des bébés thaïs, se composant d’une grande poche avec une large assise et des bretelles.


✅ Il n’a pas de long pan de tissu à nouer, ce qui limite fortement les risques de mauvaise installation. Il se ferme soit par boucle simple, soit par nœud rapide. La poche qui contient l’enfant lui assure une position en “M”, les genoux légèrement plus hauts que les hanches, le dos arrondi. Pour le porteur, la ceinture ventrale est généralement rembourrée pour assurer un bon maintien.


❌ *Déconseillé de l’utiliser tel quel pour un bébé de moins de 4 mois

*On n’a pas encore assez de recul pour observer de réels bienfaits pour le bébé

Une seule règle : essayez, regardez ce qui est le plus confortable pour vous et votre enfant et n'hésitez pas à demander autour de vous, à des ostéopathes, pédiatres.

Posts récents

Voir tout