Conduire pendant la grossesse, bonne ou mauvaise idée ?

đŸš—đŸ€°â“Contrairement aux idĂ©es reçues, conduite et grossesse ne sont pas incompatibles ! Toutefois, il faut ĂȘtre vigilant : certaines consĂ©quences de la grossesse peuvent, dĂšs les premiers mois, reprĂ©senter un rĂ©el danger sur la route : grande fatigue, nausĂ©es, vertiges




đŸš˜đŸ€°LA CEINTURE

De nombreuses fausses informations circulent sur les prĂ©sumĂ©s dangers pour le fƓtus de la ceinture de sĂ©curitĂ© 


Il n’en est rien ! Au contraire c’est l’absence de ceinture qui est dangereuse selon toutes les Ă©tudes menĂ©es sur ce sujet. Enceinte ou pas, le port de la ceinture est obligatoire, elle ne fait pas mal au bĂ©bĂ© !

Pour voyager en sĂ©curitĂ© lors de votre grossesse, glissez la sangle ventrale sous le ventre, le plus bas possible sur l’os du bassin (pour Ă©viter les chocs sur l’abdomen).

Le guide-sangle pour femme enceinte peut aussi aider à bien placer la ceinture de sécurité.



⏱ LONGUEUR DU TRAJET

Voyager en voiture est fatigant. De plus, la position immobile des jambes n’est pas recommandĂ©e pour la circulation sanguine.‹

Si le trajet est long, si vous ĂȘtes proche du terme, si vous vous sentez fatiguĂ©e,
 n’hĂ©sitez pas Ă  reporter tout dĂ©placement ou opter pour le train ou l’avion (jusqu’à 7 mois maximum). âœˆïžđŸš†

Si vous ne pouvez Ă©viter ces voyages en voiture,

- Évitez les journĂ©es de circulation dense, classĂ©es « rouges », et les jours de forte chaleur ou de grand froid

- ArrĂȘtez-vous tous les 100 km ou toutes les heures pour vous dĂ©gourdir les jambes, allez aux toilettes et boire un peu d’eau. Que vous soyez ou non derriĂšre le volant !

- Ne roulez pas plus de 3 heures par jour

- Évitez les secousses (route ou vĂ©hicule en mauvais Ă©tat) qui risquent de provoquer des contractions.